[Presse] Le Monde / Le concurrent du bitcoin (Ou, la vie de Vitalik Buterin résumée sur une pleine page du Monde)


  • Modérateur

    Le Monde - Édition du vendredi 16 février 2018

    Le concurrent du bitcoin

    Vitalik Buterin, un jeune Canadien d’origine russe, est l’inventeur de l’ether, une monnaie électronique qui connaît un succès planétaire dans l’ombre du bitcoin, dont il a amélioré le modèle. Un personnage déroutant, qui fait autorité dans son milieu et désormais richissime.

    Extraits (…) Depuis un an, Vitalik Buterin, 23 ans, voyage beaucoup (…). Ce Canadien d’origine russe explique, sur son site personnel, vivre « dans les avions de la compagnie Cathay Pacific». (…) Visage d’adolescent, corps long et maigre, il apparaît toujours vêtu d’un jean et d’un tee-shirt bon marché – lui dont la fortune se compte en millions de dollars. Certains le trouvent parfois étrange et solitaire, voire un rien autiste, mais ceux qui ont travaillé avec lui sont unanimes: c’est un génie singulier, au QI exceptionnel. (…) Partout où il va, il fait salle comble. (…) il trouve le temps de rencontrer des dirigeants mondiaux, y compris, en juin 2017, le président russe Vladimir Poutine, en marge du forum économique de Saint-Pétersbourg.
    (…) Dans une mini-autobiographie humoristique publiée sur un site personnel, il confie d’ailleurs que la création d’Ethereum a germé dans son esprit à la suite d’un événement traumatisant pour lui : en 2010, la société propriétaire de World of Warcraft modifie la règle du jeu (en limitant les super-pouvoirs d’un sorcier), sans consulter les fans : « J’ai longuement pleuré avant de m’endormir, et ce jour-là j’ai découvert les horreurs provoquées par les systèmes centralisés. Peu après, j’ai décidé d’abandonner ce jeu. » (…)
    En 2011, à 17ans, il découvre le bitcoin (…), crée une publication intitulée Bitcoin Magazine (…) Très vite, il adopte les convictions des hackeurs et des pionniers de cryptomonnaies, selon lesquels le monde contemporain souffre d’une grave maladie : la centralisation des pouvoirs politique et économique, couplée à l’opacité des mécanismes de décision. (…) Le remède serait donc la décentralisation générale (…) Dans ce scénario, les États sont perçus comme des adversaires ou des obstacles à surmonter, jamais comme des alliés. (…) « Mes projets de cryptomonnaie me prenaient trente heures par semaine, alors j’ai arrêté la fac. J’ai fait le tour du monde, j’ai exploré de nombreux projets de cryptomonnaie, et j’ai fini par comprendre qu’ils étaient tous trop centrés sur des applications spécifiques, pas assez généralistes.» (…) Quand il publie une première ébauche de son projet, en 2014, il est aussitôt rejoint par des codeurs et des mathématiciens enthousiastes, prêts à l’aider à l’affiner et à le concrétiser. (…) A l’été 2015, les développeurs ayant travaillé à titre bénévole sur le projet reçoivent gratuitement des lots d’ethers. (…) Aujourd’hui, son Ethereum est hébergée de manière collective dans plus de 27 000 ordinateurs répartis dans le monde entier. (…) Plusieurs compagnons de la première heure du jeune homme se sont impliqués dans le projet. Parmi eux, le Canadien Joseph Lubin (Voir le topic du forum sur Joseph Lubin dans les Echos) Grâce à (…) diverses structures, des centaines de jeunes entrepreneurs lancent des opérations de financement participatif pour créer des start-up Ethereum. Certains projets sont sérieux et innovants. (…) La plate-forme a déjà été victime de piratages sophistiqués et de vols massifs. (…) En remontant dans la blockchain jusqu’à la veille de la date d’un vol d’ethers, Buterin et ses codeurs ont réussi, en 2016, à restituer aux victimes une partie des fonds dérobés. Fin 2017, il se met à tirer le signal d’alarme, désolé de constater la cupidité, l’immaturité et l’arrogance de certains acteurs : « Si tout ce que nous accomplissons, ce sont des mèmes [éléments propagés massivement sur le Net] sur les Lamborghini et des blagues infantiles sur les pets foireux, je m’en irai. » (…) En attendant, il demeure un geek authentique. Il n’a pas de temps à consacrer aux mondanités ni aux vieux médias, et discutera bien plus volontiers avec un codeur inconnu pour décortiquer, entre initiés, un problème technique. L’article

    0_1518698962646_ZZZZ.jpg

    © Tous droits réservés

  • Modérateur

    J’aime beaucoup Vitalik, c’est un vrai génie un peu autiste sur les bords, mais c’est ce qui fait qu’il est plus intéressé par son projet que par la cupidité. Le risque en revanche c’est la personification de l’Ethereum qui si un jour Vitalik décide d’abandonner risque de faire mal.


  • Modérateur

    @loryacoin a dit dans [Presse] Le Monde / Le concurrent du bitcoin (Ou, la vie de Vitalik Buterin résumée sur une pleine page du Monde) :

    J’aime beaucoup Vitalik, c’est un vrai génie un peu autiste sur les bords, mais c’est ce qui fait qu’il est plus intéressé par son projet que par la cupidité.

    👍

    J’aime bien aussi cette histoire (si c’est vrai) de World of Warcraft évoqué dans l’article qui aurait été l’élément déclencheur de la création d’Ethereum, rien que ça !



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.