[Insolite] Agefi.com ● Une première montre suisse mécanique créée dans la blockchain


  • Modérateur

    Agefi.com - Édition web du vendredi 15 juin 2018

    Une première montre suisse mécanique créée dans la blockchain

    La maison Gvchiani et la société Cryptolex lancent la première montre suisse de luxe créée de A à Z dans la blockchain.

    ** Extrait** La MasterBlock est une édition limitée qui sera produite du numéro 0000 au numéro 2009, année du lancement du bitcoin. Chaque montre aura sa propre adresse blockchain inscrite sur le cadran.

    L’article complet en ligne : http://www.agefi.com/home/suisse-economie-politique/detail/edition/online/article/une-premiere-montre-suisse-mecanique-creee-dans-la-477898.html

    0_1529062798478_modele copie 2.jpg

    © Tous droits réservés

  • Etherian

    Je ne comprends pas.
    Il y a 2010 montres, numérotées de 0 à 2009, avec une adresse inscrite dessus.
    Sur quelle blockchain est-ce ? Qu’est-ce qu’il y a aux adresses indiquées ?
    Mystère.



  • Certainement sur leur propre blockchain qui n’est pas évoqués dans l’article ou sur la blocchain eth en emmetant des tokens



  • Bonjour, expliquer nous



  • Bonjour, je suis le co-fondateur de Cryptolex (www.cryptolex.ch) qui a co-établi le projet MasterBlock. Nous sommes particulièrement fiers de la MasterBlock et de la première montre 100% Suisse et 100% certifiée sur la Blockchain. C’est le fruit de plus de 2 ans de travail, de créativité avec un brin d’audace et de folie.
    La 0 (Genesis) et la 2009 (la tribute) vont être vendues aux enchères.
    Pour répondre à vos questions concernant sur quelle blockchain et qu’est ce qu’il y a aux adresses indiquées: Sur la blockchain de votre choix comme une paperwallet, la certification est sous forme de hash dans votre propre wallet.


  • Admin

    @vicken a dit dans [Insolite] Agefi.com ● Une première montre suisse mécanique créée dans la blockchain :

    Sur la blockchain de votre choix comme une paperwallet, la certification est sous forme de hash dans votre propre wallet.

    Je suis désolé mais cette phrase ne veut absolument rien dire.

    Sur la blockchain de votre choix

    Est-ce à dire que le certificat en question ira se promener aussi bien sur Ethereum, que sur Bitcoin, ou EOS, ou Litecoin ou que sais-je ?

    Comme une paperwallet

    Euh, on parle de wallet maintenant donc.

    la certification est sous forme de hash dans votre propre wallet.

    Ah oui on parle bien de wallet. Et donc, le hash, il est pas dans la blockchain ?

    Tout ça n’est pas bien crédible.



  •     + 1 @nammalvar


  • Dans l’attente de vous lire @Vicken


  • Admin

    @nammalvar sans compter que l’expression “créer une montre mécanique dans la blockchain” a un relent étourdissant d’oxymore scammeux.

    (L’oxymore scammeux est un animal à sang froid à l’odeur caractéristique de tromperie hâtive, qui mêle des attributs parfaitement incompatibles. Quelqu’un qui se présente comme un lion herbivore, par exemple, est un oxymore scammeux.)



  • Bonjour,

    Je suis Alec Avedisyan un fanatique de la blockchain & de bitcoin depuis plus de 5 ans. Et je n’interviens pas beaucoup pour ce genre de réponse.

    J’accepte la critique et le trolling quand c’est fondé, mais apparemment vous n’avez pas lu grand chose de la page masterblock.ch.

    Il ne s’agit pas d’un nouveau vaporware, ni d’un shitcoin ! Nous, a cryptolex essayons de voir un peu plus loin et l’avenir des blockchain en général. Qui peut dire quel blockchain sera pérreine d’ici 5-6 ans ? Ethereum ? EOS ? Lisk ??? On en sait rien. Tout le monde est euphorique pour la capitalisation et sont aveuglés par cela.

    Nous avons décidé a cryptolex de créer notre propre framework “Cross-Blockchain”, ca veut dire qu’on ne crée pas une nouvelle blockchain avec 2 noeuds qui sera voué a l’échec. Nous nous appuyons sur les blockchain existantes et avec une forte communauté uniquement.

    Ce qui veux dire en clair que nous pouvons certifié toutes les montres MASTERBLOCK sur la blockchain du choix de l’acheteur. Le certificat crée est inscrit sous forme de hash et cela est compatible avec la majorité des blockchains.

    La seule blockchain que nous créons est symbolique et materielle. elle est sous forme 2010 montre mécanique qui sont toutes liée entre elle. Le QR code inscrit sur le cadran est l’adresse publique du détenteur (un peu comme une paper wallet) … mais en dur 🙂

    Si cela ne vous convainc pas je me tiens a disposition pour une conf. call et répondre ainsi a toutes vos questions.

    Bien a vous,

    Alec Avedisyan

    http://cryptolex.ch/lequipe/?lang=fr


  • Admin

    @alec-avedisyan a dit dans [Insolite] Agefi.com ● Une première montre suisse mécanique créée dans la blockchain :

    J’accepte la critique et le trolling quand c’est fondé, mais apparemment vous n’avez pas lu grand chose de la page masterblock.ch.

    C’est au passage que j’ai cité que je réagissais. Vous conviendrez que confondre tuyau et robinet ferait mauvais effet de la part d’un plombier, ou qu’assimiler son compte bancaire à l’établissement lui-même serait ridicule même pour un particulier. Défendre une tech dont on est ignorant n’autorise pas à dire n’importe quoi.

    Vos explications à vous sont déjà nettement plus lisibles et cohérentes, je l’admets très volontiers.



  • @alec-avedisyan Bonjour

    Vous conviendrez qu’une blockchain tenu par un groupe est pratique en interne pour un suivi (automobile, montre etc)
    Sur quel blockchain le CHF est il crée du coup ? car si c’est géré en interne ou par un groupe qui tienne l’ensemble des masternodes, ca ne garantit pas la fiabilité d’une chaine pour le coup.
    Sur le site cryptolex si je clique sur blockchain pour les institutions je n’ai rien qui s’affiche.



  • Quand je vois « montre » et « suisse » je pense à la précision légendaire des montres suisses !

    C’est dommage le projet aurait pu être super interessant et innovant si la montre avait été connectée - à une blockchain - et qu’elle avait utilisée une propriété intrinsèque à cette blockchain pour se « recalibrer » automatiquement afin de permettre une précision supérieure dans l’heure affichée !

    Mais au final , si j’ai bien compris , c’est juste une montre classique avec le QR code d’une adresse publique d’un wallet dessus !!??

    @alec-avedisyan a dit dans [Insolite] Agefi.com ● Une première montre suisse mécanique créée dans la blockchain :

    Ce qui veux dire en clair que nous pouvons certifié toutes les montres MASTERBLOCK sur la blockchain du choix de l’acheteur. Le certificat crée est inscrit sous forme de hash et cela est compatible avec la majorité des blockchains.

    La seule blockchain que nous créons est symbolique et materielle. elle est sous forme 2010 montre mécanique qui sont toutes liée entre elle.

    En fait je n’ai pas tout compris !!

    L’adresse gravée sur la montre permettra donc d’accéder (via une dapp) au smart contract stockant le hash certifiant la montre ?

    Comment on va faire pour vérifier l’autenticité d’une de vos montres si on ne sait pas sur quelle blockchain est stocké le hash ? La dapp serra capable d’interagir avec toutes les blockchain ?

    Comment les montres peuvent être « connectées » entre elles si les adresses renvoient à des blockchain si différentes ??



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.