[Presse] Le Temps / Le patron de la bourse suisse plaide pour la création d’un «e-franc»

  • Modérateur -

    Le Temps - Édition du mardi 27 février 2018

    Le patron de la bourse suisse plaide pour la création d’un «e-franc»

    Un franc en cryptomonnaie contrôlé par la BNS serait notamment bénéfique au commerce local, affirte Romeo Lacher dans une interview au «Financial Times»

    Extrait La Banque nationale suisse (BNS) devrait lancer sa propre cryptomonnaie, selon le président du groupe financier SIX. L’opérateur de la bourse suisse reste toutefois méfiant vis-à-vis du bitcoin et de ses homologues. «Un e-franc sous le contrôle de la banque centrale créerait de nombreuses synergies, ce serait très bon pour l’économie», a déclaré Romeo Lacher dans une interview au Financial Times. (…) [Selon le] ministre de l’Economie Johann Schneider-Ammann, (…) la Suisse doit devenir une «crypto-nation». L’ethereum, deuxième plus importante cryptomonnaie au monde après le bitcoin, a été lancée par une société helvétique. La multiplication des levées de fonds basées sur la technologie blockchain, ou ICO, suscite toutefois des craintes auprès de Romeo Lacher. «Jusqu’à très récemment, la valeur des cryptomonnaies n’a connu qu’une direction, vers le haut. Lorsque le premier effondrement d’ICO sera intervenu, le marché se sera brûlé les doigts», soutient-il. Un tel scénario entraînerait un regain de prudence dans ce domaine, contexte défavorable au lancement de crypto- monnaies par les banques centrales. Cela reviendrait à laisser le contrôle de ces instruments au secteur privé, le «far west», avertit le dirigeant. (…)

    0_1519722114692_modèle copie.jpg

    © Tous droits réservés