Paris Première : Pour l’environnement, le Bitcoin est terrible