Un professeur de l’Université de Californie critique les cryptomonnaies émises par des Banques centrales



  • Dans une interview accordée à la MIT Technology Review, Rod Garratt, professeur d’économie à l’Université de Californie à Santa Barbara, a critiqué les efforts des banques centrales pour lancer leurs propres cryptomonnaies émises par l’État.

    Depuis le début de l’année 2017, un nombre croissant de banques centrales, dont la Banque populaire de Chine (BPoC), ont manifesté leur intention de développer et de déployer des monnaies cryptographiques d’État.

    En juin, la revue académique de l’université de Tsinghua, plus connue sous le nom de The Tsinghua Financial Review, a publié un document de recherche sur le développement d’une monnaie numérique, appartenant à l’État, par la PBoC. De nombreux analystes soupçonnaient que l’interdiction abrupte du gouvernement chinois à l’échelle nationale sur les Initial Coin Offering (ICO) et sur le commerce de cryptomonnaies était corrélée avec l’intention du gouvernement de créer sa propre monnaie numérique. Comme si le bitcoin et les autres monnaies numériques décentralisées étaient une menace à l’existence d’une monnaie numérique nationale.

    Le 18 septembre, la publication d’actualités financières de la Banque du Canada a mené à une entrevue avec Huang Zhen, chercheur à l’Université centrale des finances et de l’économie chinoise, et chercheur pour la PBoC.

    Pendant l’interview, Zhen a déclaré :

    « Les cryptomonnaies et autres devises numériques tentent de contester le droit de l’État souverain à émettre de la monnaie. La Chine a une compréhension claire des diverses formes d’argent numérique et s’engage activement dans des travaux pertinents. La banque centrale a mis sur pied un groupe et un institut de recherche sur la monnaie numérique pour explorer la numérisation de la monnaie souveraine du pays. Après ce cycle de surveillance des marchés monétaires virtuels, nous nous attendons à ce que, sous les auspices de la Banque centrale chinoise, nous lancions notre propre monnaie numérique souveraine le plus rapidement possible, afin d’aider la Chine à maintenir son leadership dans le développement de la finance numérique mondiale. »

    Le professeur Garratt a expliqué que l’utilisation de la technologie Blockchain entraînerait des complications techniques inutiles pour les banques centrales.

    « Bitcoin a été créé dans le but spécifique de contourner les gouvernements et d’agir comme une alternative au système financier mondial. »

    Brian Kelly, analyste au CNBC, a déclaré :

    « Bitcoin est conçu pour contourner les gouvernements. C’est exactement ce pour quoi il a été conçu et vous commencez à vous en rendre compte. Jamie Dimon (PDG de JPMorgan) a même déclaré que si vous êtes au Venezuela, il serait peut-être bon d’utiliser du bitcoin pour contourner le gouvernement. »

    La technologie Blockchain est une caractéristique du Bitcoin qui lui permet de fonctionner comme une base de données, afin de stocker les données transactionnelles et l’historique des paiements. Pour que le Bitcoin règle les transactions de manière purement décentralisée, il s’appuie sur d’autres technologies, notamment les signatures Schnorr, les applications avancées de courbes elliptiques ainsi que les signatures circulaires.

    Plus important encore, les monnaies numériques appartenant à l’État éliminent la nécessité de protocoles consensuels, car l’ensemble du réseau financier et tous les aspects de la cryptomonnaie seraient supervisés par la Banque centrale. Une telle centralisation est également en contradiction directe avec les principes du Bitcoin et autres monnaies numériques.

    Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
    Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
    Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
    Suivez nous sur Facebook : @lejournalducoin

    Source : coinjournal.net

    Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offert), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

    L’article Un professeur de l’Université de Californie critique les cryptomonnaies émises par des Banques centrales est apparu en premier sur Journal du Coin.

    https://journalducoin.com/altcoins/professeur-de-luniversite-de-californie-critique-cryptomonnaies-emises-banques-centrales/



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.