Christine Lagarde l’encourage : il lève 140 millions € et lance l’euro numérique