Données personnelles prises en otage – CWT doit payer la rançon en bitcoin