Plus de 1000 entreprises sont infectées par un malware qui mine du Monero