[Presse] Les Affaires ● Transformation numérique. Quatre technologies qui vont propulser votre entreprise très loin

  • Modérateur -

    [ Les Affaires ⎟ Édition numérique du 2020 ⎟ Pages 18-19 ]

    Les Affaires est une publication bi-mensuel économique québécois
    Bonsoir, elle est partie ! Quatre technologies qui vont propulser votre entreprise très loin

    Vous avez atteint votre maturité numérique il y a un moment déjà. Tout comme votre concurrent, peut-être. Pour se démarquer, il est maintenant temps d’explorer les technologies de demain: le registre distribué (distributed ledger ou chaîne de blocs), la réalité étendue (extended reality) et l’informatique quantique, parfois regroupées sous l’acronyme « DARQ». Portraits d’entreprises qui n’ont pas attendu la crise avant de plonger dans ces nouvelles technologies. Par Philippe Jean Poirier


    Extrait LA CHAÎNE DE BLOCS. (…) Des institutions bancaires comme Desjardins et BMO l’utilisent comme identifiant numérique, par une application nommée Vérifiez.Moi, servant authentifier une personne qui effectue une transaction bancaire. Des entreprises de différents secteurs d’activités songent à utiliser la chaîne de blocs pour automatiser des transactions et des décisions opérationnelles, à l’intérieur de ce qu’on appelle un «contrat intelligent ». Peu d’entreprises passent cependant à l’action. L’application coopérative Eva, qui offre un service de transport à la liber, est d’ailleurs une des rares organisations québécoises à avoir adopté cette technologie. «Nous avons remplacé notre serveur par un contrat intelligent crypté sur une chaîne de blocs », explique le cofondateur Raphaël Gaudreault. Tous les déplacements des conducteurs y sont inscrits, de même que les transactions entre les clients et les conducteurs, qui se font par l’intermédiaire d’un «token » payé par carte de crédit.« Le premier avantage, c’est la transparence que l’on obtient par rapport à notre assureur, qui peut consulter notre registre à tout moment. Ensuite, ça nous donne un réseau très robuste à l’égard des attaques informatiques.» (…)


    lsffrs.jpg