Coronavirus : les investisseurs particuliers se ruent sur Bitcoin