Ethereum 2.0 : un élogieux audit malgré quelques failles