Telegram : une ICO à 1,7 milliard de dollars, mais pour quoi faire ?