“Nakamoto” : 200 millions de dollars pour assurer les cryptomonnaies des clients des Winklevoss