[Presse] Challenges ● Ce que nous réserve 2020. L'interview exclusive de Christine Lagarde nouvelle présidente de la BCE

  • Modérateur -

    [ Challenges ⎟ Édition du 9 janvier 2020 ⎟ Pages 49 - 51 ]

    Ce que nous réserve 2020. L’interview exclusive de Christine Lagarde nouvelle présidente de la BCE

    Christine Lagarde a pris ses fonctions de présidente de la Banque centrale européenne (BCE) le 1er novembre dernier. Elle livre à Challenges sa première grande interview. Propos recueillis par Pierre-Henri de Menthon et Sabine Syfuss-Arnaud.


    Extraits
    (…) La BCE est-elle légitime pour créer une crypto-monnaie? Dans le domaine des paiements, l’innovation est galopante. Elle correspond à une demande pressante pour des paiements plus rapides et moins chers, surtout lorsqu’il s’agit des paiements transfrontière. L’Eurosystème, en général, et la BCE en particulier entendent être des acteurs sur ces questions, et pas seulement les observateurs d’un monde qui change. L’Eurosystème a lancé en 2018 une infrastructure pour permettre des paiements instantanés paneuropéens avec règlement direct en monnaie de banque centrale (TIPS, c’est-à-dire TARGET Instant Payment Settlement). Les banques peuvent ainsi traiter les paiements entre elles en quelques secondes, 24 heures sur 24, 365 jours par an, partout en Europe. Cela répond non seulement à la préférence des jeunes générations, qui désirent payer avec leurs smartphones, à toute heure du jour ou de la nuit, mais aussi des entreprises, qui souhaitent optimiser les processus de paiement et de chaîne d’approvisionnement.
    En ce qui concerne les étapes futures, la BCE continuera d’évaluer les coûts et les avantages de l’émission d’une monnaie digitale de banque centrale (MDBC) qui pourrait garantir l’accès du grand public à une monnaie émise par la banque centrale, même en cas d’une moindre utilisation des espèces. Les perspectives d’initiatives des banques centrales ne devraient, cependant, ni décourager ni écarter les solutions du secteur privé pour des paiements de détail rapides et efficaces dans la zone euro. Nous étudions la faisabilité d’une monnaie digitale de banque centrale avec attention et précaution, aussi car un tel projet pourrait avoir des implications majeures pour le secteur financier et pour la transmission de la politique monétaire. À la fin de 2019, nous avons créé un groupe de travail d’experts à la BCE, qui étudiera, en étroite coopération avec les banques centrales nationales, la faisabilité d’une MDBC, à l’échelle de la zone euro, sous diverses formes, en ne laissant de côté aucun aspect pratique de la question, y compris la façon d’en minimiser les éventuels effets indésirables. (…)

    L’article complet également en ligne : https://www.challenges.fr/economie/brexit-inflation-dettes-les-premieres-verites-de-christine-lagarde_692623

    chllgn_couv.jpg 0.png chllng.jpg

A voir également