Telegram refuse de coopérer avec la SEC, la bataille judiciaire continue