[Presse] Le Monde ● La fuite devant la monnaie, par Patrick Artus

  • Modérateur -

    [ Le Monde ⎟ Édition du samedi 2 et dimanche 3 novembre 2019 ⎟ Page 27 ]

    Découvrez les formules d’abonnement du quotidien Le Monde
    La fuite devant la monnaie

    Les politiques monétaires ultraexpansionnistes pratiquées par les banques centrales entraînent un surcroît de défiance à l’égard des monnaies courantes qui devrait profiter aux cryptomonnaies, comme le bitcoin ou le libra, analyse l’économiste Patrick Artus, dans une tribune au « Monde ».

    Patrick Artus, est chef économiste de la banque Natixis et membre du Cercle des économistes.

    Extrait (…) Il apparaît alors qu’un actif privé nouveau, dont l’offre ne serait pas contrôlée par les banques centrales mais augmenterait de manière modérée, dont la quantité disponible serait de plus gérée de manière à limiter les fluctuations du prix de cet actif, aurait certainement beaucoup de succès dans une situation de défiance croissante vis-à-vis des monnaies publiques. De manière intéressante, le libra de Facebook aura, s’il peut être un jour introduit, ce qui n’est pas sûr, à peu près ces caractéristiques, et ferait l’objet d’une très forte demande. Le rejet des monnaies publiques pourrait ramener le succès des monnaies privées. (…)


    lemonde031119 (glissé(e)s).jpg