Fidelity : l’investissement institutionnel dans les starting-blocks ?