[Presse] Médias pluriels ● Monaco peut-il devenir un champion des cryptomonnaies ?

  • Modérateur -

    Capital.fr - Édition web du 2 mai 2019

    Monaco peut-il devenir un champion des cryptomonnaies ?

    Monaco a dévoilé un plan original visant à attirer les levées de fonds en cryptomonnaies (ICO). La principauté souhaite accueillir dix projets par an et compte investir dans certains d’entre eux.

    Premières lignes C’était un secret de polichinelle tant Monaco semble nourrir d’importantes ambitions dans la “crypto”. Mardi 30 avril, la principauté a annoncé en grande pompe son plan visant à attirer les start-up du secteur, avec l’ambition de devenir l’un des hubs mondiaux de la blockchain. “Monaco est le deuxième plus petit État du monde derrière le Vatican, nous devons compenser cet espace réduit en nous appuyant sur nos forces : la matière grise et le capital”, souligne le prince Albert II, en marge de la présentation de la stratégie numérique du Rocher. (…)

    L’article complet en ligne : https://www.capital.fr/entreprises-marches/monaco-peut-il-devenir-un-champion-des-cryptomonnaies-1336966

    cap.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Usine-Digitale.fr - Édition web du 2 mai 2019

    5G, cloud souverain, blockchain… Et si la principauté de Monaco devenait le pays le plus digitalisé au monde ?

    La principauté de Monaco a officiellement lancé son programme Extended Monaco mardi 30 avril 2019, avec un objectif : développer dans un même temps l’ensemble des technologies numériques pour devenir l’une des têtes de gondole au niveau mondial. Présentation. Par Arthur Le Denn

    Extrait “Agréger le meilleur des services numériques pour s’affranchir des limites du territoire.” Tel est l’objectif du programme Extended Monaco, lancé en grande pompe par le Rocher mardi 30 avril 2019. (…) (…) Le lancement d’Extended Monaco a été celui d’une autre première européenne. La principauté a dévoilé son ambition d’accompagner chaque année une dizaine d’Initial Coin Offering (ICO), des levées de fonds qui fonctionnent grâce à la blockchain et aux cryptomonnaies. De quoi créer, selon Frédéric Genta, “quelque 150 emplois sur le Rocher tous les ans”. Visés par l’Etat monégasque, les projets directement sélectionnés par le ministre d’Etat Serge Telle devraient pouvoir apporter des garanties aux investisseurs quant à la provenance et à l’usage des sommes collectées.

    L’article complet en ligne : https://www.usine-digitale.fr/article/5g-cloud-souverain-blockchain-et-si-monaco-devenait-le-pays-le-plus-digitalise-au-monde.N838175

    US.jpg

    © Tous droits réservés