Sébastien Gouspillou réagit au “FUD chinois” sur l’interdiction du mining