[Presse] Les Echos ● L’ascension et la chute du magicien d’Oz du bitcoin

  • Modérateur -

    Les Echos - Édition du vendredi 15 mars 2019

    L’ascension et la chute du magicien d’Oz du bitcoin

    Jake Adelstein, journaliste américain spécialiste des yakuzas, raconte la faillite de la principale plate-forme d’échange de bitcoins, Mt.Gox. Et explore l’ascension et la chute de son dirigeant, le Français Mark Karpelès. Par Nessim Aït-Kacimi

    Extrait (…) A l’origine, en 2007, Mt.Gox était une plate-forme, (…) pour échanger des cartes « magiques » permettant de progresser dans des jeux en ligne. (…) Racheté par le Français Mark Karpelès en 2011, Mt.Gox fut victime du plus grand casse de l’histoire des cryptomonnaies, le vol de 650.000 bitcoins, qui provoqua sa faillite en février 2014. (…) Le piratage de Mt.Gox débuta au moment même où un terrible tremblement de terre frappait le Japon, en mars 2011. Mark ne perçut pas ni ces secousses, ni la brèche ouverte dans sa caisse. (…) Il fut incapable de voir ce qui était en train de se tramer : Mt.Gox était siphonné de manière continue par un pirate. Le plus grand casse du monde des cryptos fut long (trois ans) et silencieux. Il avait été facilité par les failles et « bugs » de la plate-forme. (…) Mark Karpelès a vite fait figure de coupable idéal aux yeux de la justice japonaise. (…) [Il] risque en théorie dix années de prison. (…) Un ancien collègue ne croit pas à un enrichissement personnel : « Tant que Mark a une pizza, un Coca, un ordi sur lequel bosser et ses deux chats avec lui, c’est le plus heureux des hommes. Il n’est pas attiré par l’argent. » (…)

    echos1.jpg

    © Tous droits réservés