[Presse] Les Inrockuptibles ● Braquage à la japonnaise

  • Modérateur -

    Les Inrockuptibles - n° 1215 - Édition du 13 mars 2019

    Braquage à la japonnaise

    Le journaliste américain Jake Adelstein, après avoir infiltré la mafia japonaise, poursuit son oeuvre et dénonce la machinerie de la cryptomonnaie. Par Fanny Marlier

    Extrait Il est un personnage aussi fascinant que dérangeant. Son travail d’enquête est plus qu’admirable et même parfois bouleversant. A plusieurs reprises au cours de l’interview, il s’empare des petits pots de mayonnaise, ketchup et moutarde disposés sur la table pour nous expliquer ses liens avec les différents groupes du crime organisé au Japon, les yakuzas. Il raconte également son recours à la prostitution, et parle de certains criminels comme de ses “amis”. (…)

    J’ai vendu mon âme en bitcoins, (Marchialy), traduit de l’anglais (E.-U.) par Cyril Gay, 250 p., 20 €

    inrock.jpg

    © Tous droits réservés