[Presse] PME Magazine ● ICO, STO, token : Comprendre ces nouvelles formes de financement


  • Modérateur

    PME Magazine - n° 3 - Édition de mars 2019 - CHF 9.80

    PME Magazine est un magazine suisse traitant de l’économie, notamment des petites et moyennes entreprises.
    ICO, STO, token : Comprendre ces nouvelles formes de financement

    Levées de fonds. Le marché des capitaux est en pleine transformation et offre des possibilités auparavant impensables. Ces dernières s’adressent à (presque) tous les types d’entreprises et d’investisseurs. A condition de savoir ce que l’on fait et d’être conscient des risques, bien réels, comme l’ont montré les excès de 2018. Zoom sur un domaine où la Suisse fait figure de pionnière et a une belle carte à jouer. Par Aline Yazgi

    L’édito de Thierry Vial, rédacteur en chef Les créateurs de start-up affichent souvent des traits tirés lorsque vous les croisez en période de levée de fonds. Pendant des mois, ils sillonnent la Suisse et le monde à la recherche d’investisseurs, engagés dans une véritable course contre la montre. Cette pression reste identique pour les entrepreneurs qui se sont lancés dans une ICO (Initial Coin Offering), ces levées de fonds en cryptomonnaies. Prenez Cyrus Fazel, CEO de SwissBorg: il compare carrément ce marathon à une campagne présidentielle, mais à l’échelle planétaire! Il y a d’ailleurs laissé 9 kilos, perdus sous l’effet du stress, et engagé 2 millions de francs pour en lever 50 millions, fin 2017, auprès de 23 879 investisseurs dans… 149 pays. Une réussite impressionnante qui fait désormais figure d’exception. Car l’euphorie autour des ICO est largement retombée depuis plusieurs mois. Ce revirement s’explique par la chute des cryptomonnaies et la multiplication de projets bancals qui ont souvent fait plonger le prix des jetons numériques (les tokens) au-dessous de leur prix d’émission. Il n’en demeure pas moins que ces modes de financement, plus souples et plus rapides, vont très certainement susciter à nouveau l’intérêt des start-up et des investisseurs ces prochaines années. Ceci grâce aux STO (Security Token Offering), qui offrent des droits aux investisseurs proches de ceux liés à une action, tout en offrant une meilleure protection juridique. Chez PME Magazine, nous en sommes persuadés. Raison pour laquelle nous vous proposons un dossier complet et didactique sur ces modes de financement d’avenir!

    pme.jpg

    © Tous droits réservés

 

A voir également