[Presse] Les Echos ● Devises digitales : les banques centrales ne sont pas prêtes à sauter le pas

  • Modérateur -

    Les Echos - Édition du mercredi 09 janvier 2019

    Devises digitales : les banques centrales ne sont pas prêtes à sauter le pas

    La fin des billets et des pièces est encore une perspective lointaine, selon un sondage de la Banque des règlements internationaux auprès des banques centrales. Mais la Suède et l’Uruguay se distinguent. Par Nessim Aït-Kacimi

    Extrait Les principales raisons d’émettre les devises numériques sont l’amélioration de la sécurité et efficacité des paiements, en diminuant les risques de fraude et fabrication de faux billets. (…) Dans les trois prochaines années, 85 % de sondés ne prévoient pas d’émettre leurs devises digitales. Seules deux banques centrales de pays émergents jugent cette éventualité forte. (…) La Suède, où le paiement en « cash » est en déclin constant avec 15 % des particuliers utilisant les pièces et billets contre 40 % en 2010, a lancé son projet de « e-couronne » en 2017. Elle va maintenant tester ce projet lors d’un programme pilote.

    EC.jpg

    © Tous droits réservés