[Presse] Le nouvel Economiste ● A la une : Bitcoin or not Bitcoin

  • Modérateur -

    Le nouvel Economiste - Édition du vendredi 11 janvier 2019

    Bitcoin or not Bitcoin

    Disparition inéluctable, prolifération tous azimuts ou généralisation prochaine, le sort des crypto-monnaies est encore loin d’être scellé. par Philippe Plassart

    A la une Dix ans après leur naissance – le bitcoin, première du genre, a été créé en janvier 2009 – les crypto-monnaies suscitent toujours autant d’interrogations “existentielles”. Le récent plongeon de leurs cours – jusqu’à - 80 % – ne fait qu’ajouter au doute. Bitcoin or not bitcoin ? D’un côté, elles continuent d’exister et même de proliférer – sur les 2 000 crypto-monnaies répertoriées, un gros tiers se positionne en tant que moyen de paiement –, de l’autre elles n’ont manifestement pas réussi à trouver leur place dans le paysage monétaire en tant qu’acteur à part entière. Leur rôle reste epsilonesque. Elles représentent à peine 0,2 % des transactions au sein de la zone euro et sur les 350 000 opérations réalisées avec elles chaque jour – une goutte d’eau à l’échelle mondiale – seulement 15 %, soit 45 000, correspondent à des paiements véritables, le reste étant des opérations de change sur les plateformes. Une marginalité explicable: si les crypto-monnaies (ou cybermonnaies) ont fait la preuve de leur solidité “algorithmique” … -> (…)

    L’article complet également en ligne (sur abonnement) : https://www.lenouveleconomiste.fr/le-bitcoin-a-t-il-un-avenir-66836/

    a.jpg

    © Tous droits réservés
    ffmad 1 Reply
  • Bitcoiner Lightning Network AssoCryptoFR Admin -

    @Tom-Syphers a dit dans [Presse digitale] LeNouvelEconomiste.fr ● Le Bitcoin a-t-il un avenir ? :

    Premières lignes Dix ans après leur naissance – le bitcoin, première du genre, a été créé en janvier 2009 – les crypto-monnaies suscitent toujours autant d’interrogations “existentielles”. Le récent plongeon de leurs cours – jusqu’à - 80 % – ne fait qu’ajouter au doute. Bitcoin or not bitcoin ? D’un côté, elles continuent d’exister et même de proliférer – sur les 2 000 crypto-monnaies répertoriées, un gros tiers se positionne en tant que moyen de paiement –, de l’autre elles n’ont manifestement pas réussi à trouver leur place dans le paysage monétaire en tant qu’acteur à part entière. Leur rôle reste epsilonesque. Elles représentent à peine 0,2 % des transactions au sein de la zone euro et sur les 350 000 opérations réalisées avec elles chaque jour – une goutte d’eau à l’échelle mondiale – seulement 15 %, soit 45 000, correspondent à des paiements véritables, le reste étant des opérations de change sur les plateformes. -> (…)

    bon édito !

  • Modérateur -

    Edit : Article « Le Bitcoin a-t-il un avenir ? » originellement publié le 7 janvier sur le site web avant d’être édité dans sa version papier intitulé « Bitcoin or not Bitcoin ».
    Mise à jour du titre, du visuel et du lien PDF