[Presse] Les Echos ● Nouriel Roubini : Pourquoi les banques centrales vont tuer les cryptomonnaies


  • Modérateur

    Les Echos - Édition du jeudi 6 décembre 2018

    Pourquoi les banques centrales vont tuer les cryptomonnaies

    Les banques centrales de plusieurs pays, mais aussi le FMI, réfléchissent à la création de monnaies numériques. Cela rendrait inutile le recours à la blockchain et aux cryptomonnaies, et présenterait de nombreux avantages par rapport au système bancaire actuel. Par Nouriel Roubini, économiste, et opposant en matière de crypto-monnaie.

    Extrait Les banques centrales du monde entier ont commencé à discuter de monnaies numériques de banques centrales (CBDC). (…) Néanmoins, des cryptofanatiques éperdus ont présenté l’étude des CBDC par les décideurs comme la preuve que même les banques centrales ont besoin de la technologie blockchain ou des cryptomonnaies (…). Ça n’a aucun sens. (…) les CBDC n’auraient pas besoin d’un registre public et distribué, « sans permission » et « sans confiance », comme dans le cas des cryptomonnaies. (…) Si une CBDC devait être émise, elle remplacerait immédiatement les cryptomonnaies, qui ne sont ni modulables, ni bon marché, ni sécurisées, ni même réellement décentralisées. (…) Aucun banquier central sain d’esprit n’échangerait ce système efficace contre une alternative basée sur une blockchain. (…)

    0_1544044903007_ech.jpg

    © Tous droits réservés


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.