[Presse] La Tribune ● Fin du cash : pourquoi les banques centrales travaillent aux monnaies numériques d’État

  • Modérateur -

    La Tribune - n° 271 - Édition du vendredi 30 novembre 2018 2018

    Fin du cash : pourquoi les banques centrales travaillent aux monnaies numériques d’État

    Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, a invité les États à embrasser les idées nouvelles comme une version électronique du cash. Selon une enquête de la Banque des règlements internationaux, 69 % des 80 banques centrales sondées travaillent à un projet de monnaie digitale. Par Delphine Cuny

    Premières lignes Il me semblerait imprudent de ne pas prendre les monnaies virtuelles au sérieux », avait estimé Christine Lagarde en septembre 2017. Un an plus tard, alors que la bulle de spéculation entourant le bitcoin et les autres cryptomonnaies a largement dégonflé, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) a persisté dans sa vision à plus long terme, en livrant un « plaidoyer pour des monnaies numériques émises par les banques centrales ». Elle ne recommande pas aux États de passer au bitcoin mais d’embrasser « le changement et les idées nouvelles ». (…)

    0_1543554070622_Visuel grand copie.jpg

    © Tous droits réservés