@blizzhard excellent article. Pour avoir qlq compétences en fiscalité (j’y ai travaillé mais les réponses suivantes n’engagent que moi) je ferais deux petites remarques : seule la conversion en Fiat entraine le fait générateur de l’imposition. A ce stade rien ne permet d’affirmer que le trading d’une crypto contre une autre entraîne l’imposition. Ce qui intéresse l’admini Fiscale c’est l’evolution du revenu ou de la situation patrimoniale. Un tradeur de cryptos qui n’achete aucun bien matériel ou ne tire aucun bénéfice en Fiat de son activité de trading n’intéresse pas le fisc. concernant l’abbattement, celui ci ne peut être déduit du montant déclaré sur le formulaire 2042c. Il sera déduit ensuite automatiquement lors du calcul de l’imposition.