[Presse] Médias pluriels ● Bitcoins et ethers en vente dans des bureaux de tabac... La suite

  • Modérateur -

    [Presse] Les Echos ● Le bitcoin fait son entrée dans les bureaux de tabac
    Les Echos - Édition du jeudi 22 novembre 2018

    Le bitcoin fait son entrée dans les bureaux de tabac

    Pour de petits montants inférieurs à 250 euros, les particuliers pourront acquérir des bitcoins et des ethers dans plus de 3.000 bureaux de tabac dès le 1er janvier. Par Nessim Aït-Kacimi

    Extrait C’était déjà le cas dans quelques établissements mais ce sont 10 % à 15 % des enseignes qui vont être bientôt concernées. (…) Ces buralistes seront équipés de terminaux de la société Bimedia, qui a noué un accord avec la plateforme KeplerK (qui dispose d’une application sur mobile MyKleperk). (…) Les particuliers devront être majeurs. Ils doivent fournir une carte d’identité, justificatif de domicile et un selfie. (…) KeplerK a indiqué à « Capital » prélever une commission de 7 % sur le montant de l’achat, dont une partie sera reversée aux buralistes. (…) En revanche, la Banque de France (BdF) a fait savoir qu’« aucune convention n’a été signée afin de permettre la vente de bitcoin dans les bureaux de tabac ». Aucun accord avec la BdF n’était nécessaire pour ce projet. (…)

    L’article complet également en ligne : https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0600188780490-le-bitcoin-fait-son-entree-dans-les-bureaux-de-tabac-2223602.php

    0_1542837442054_VISUEL copie 2.jpg

    © Tous droits réservé
  • Modérateur -

    Le Figaro - Édition du jeudi 22 novembre 2018

    Des bureaux de tabac vont pouvoir vendre des bitcoins

    À partir du 1er janvier 2019, des buralistes proposeront ce nouveau service dématérialisé au grand public. Par Ingrid Vergara

    Extrait (…) Pour créer son compte, il faudra avoir plus de 18 ans et fournir, en plus d’un mail et d’un numéro de portable, une copie de la pièce d’identité (passeport, carte d’identité ou titre de séjour), un justificatif de domicile et un selfie. (…) Les bureaux de tabac toucheront eux 1,25 % du montant facial des tickets vendus. Pour la confédération des buralistes, toujours à la recherche de nouveaux moyens de diversifier ses activités, il s’agit plutôt d’une opportunité intéressante à expérimenter que l’attente d’une véritable source de croissance.

    0_1542836894314_VISUEL copie.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Capital.fr - Édition web du 21 novembre 2018

    On pourra acheter des bitcoins en bureau de tabac dès 2019

    Quatre ans après le lancement du Compte Nickel, les buralistes auront l’occasion de se diversifier encore un peu plus en proposant l’achat de cryptomonnaies, dont principalement Bitcoin. Par Grégory Raymond

    Extrait “Bonjour, un ticket Millionnaire, un paquet de Lucky Strike et 100 euros de bitcoins”. Cette phrase tout droit sortie du futur pourrait vous sembler banale très bientôt. (…) Concrètement, l’usager achètera des bitcoins (ou des ethers) comme il achète une recharge dématérialisée pour son téléphone mobile. En échange de 50, 100 ou 250 euros (les trois coupures disponibles), il obtiendra un ticket sur lequel sera inscrit un code alphanumérique et un QR code. Le néo-investisseur devra ensuite créer son compte en ligne sur KeplerK pour que les cryptomonnaies soient créditées sur un portefeuille électronique. (…) Du côté de KeplerK, la start-up précise à Capital que les cryptomonnaies sont acquises via des bourses spécialisées et des sociétés de minage (…)

    L’article complet en ligne : https://www.capital.fr/entreprises-marches/on-pourra-acheter-des-bitcoins-en-bureau-de-tabac-des-2019-1316687

    0_1542908892934_VISUEL copie.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    LaTribune.fr - Édition web du 21novembre 2018

    Bitcoins au bureau de tabac ? Ce qu’il faut savoir

    Certains buralistes vont vendre des coupons prépayés de bitcoin ou d’ether d’un prestataire, KeplerK. Sans aucun feu vert de la Banque de France puisque cette activité n’est pas réglementée. Par Delphine Cuny

    Extrait En début d’année prochaine, certains buralistes commercialiseront non pas des bitcoins en tant que tels, mais des « tickets recharge » d’une valeur de 50, 100 ou 250 euros, émis par la société KeplerK (…) Ce contrat de distribution, conclu entre Kepler et Bimedia, le numéro deux des terminaux d’encaissement pour buralistes, n’a pas bénéficié d’un accord de la Banque de France ou de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), qui lui est adossée (…) L’achat et la vente de bitcoins et de crypto-actifs en général sont dans un flou juridique pour l’instant. La Banque de France n’a pas à de pouvoir réglementaire sur les crypto-actifs. Les pouvoirs publics semblent hésiter entre ouverture et vigilance. (…)

    L’article complet en ligne : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/bitcoins-au-bureau-de-tabac-ce-qu-il-faut-savoir-798223.html

    0_1542861870606_tri.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

  • Modérateur -

    CNews - Édition du jeudi 22 novembre 2018

    Le bitcoin des buralistes

    La cryptomonnaie bientôt mise en vente

    Extrait Une petite révolution numérique. Les bureaux de tabac pourront vendre, à partir du 1er janvier 2019, des coupons convertibles en bitcoin, mais aussi en ethereum, une autre monnaie virtuelle, a annoncé hier la Confédération des buralistes. (…)

    0_1542869584688_cnews.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    @vix18 a dit dans [Presse] Tous médias ● Bitcoins et ethers en vente dans des bureaux de tabac dès le 1er janvier 2019 :

    La question que je me pose c’est peuvent ils le faire sans l’accord de la banque de France?

    A partir du moment où il n’y a pas de reglemntation sur les cryptos , y a t’il besoin d’une convention/ accord de la BnF?

  • Modérateur -

  • -

    Pourquoi avoir choisit les bureaux de tabac pour investir dans le Bitcoin ? Le succès est loin d’être garanti, ça arrive trop tard surtout en période de longue dégringolade des cours.

    En pratique il y a déjà 7 % de commission rien que pour acheter le coupon, puisque ce n’est qu’un achat indirect de Bitcoin. Les cryptomonnaies ne sont encore utilisées qu’à la marge comme “vraie” monnaie. Ca ne peut donc qu’ intéresser les spéculateurs mais alors, il y a d’autres filière plus pratiques et moins coûteuses pour le faire.

    Tom Syphers ffmad 2 Replies
  • Modérateur -

    @thierrysud, j’ai vu passé (mais je ne retrouve plus) que l’info a été annoncé lors du congrès des buralistes qui a eu lieu mi-octobre dans le cadre d’un plan de transformation de la profession, (ou modernisation?) on peut donc prétendre que l’idée à été réfléchie bien plus en amont. Dès lors, difficile de prévoir plusieurs mois avant la fluctuation du BTC…
    Quelqu’un aurait-il des infos ?

    T 1 Reply
  • Bitcoiner Lightning Network AssoCryptoFR Admin -

    @thierrysud a dit dans [Presse] Tous médias ● Bitcoins et ethers en vente dans des bureaux de tabac dès le 1er janvier 2019 :

    En pratique il y a déjà 7 % de commission rien que pour acheter le coupon, puisque ce n’est qu’un achat indirect de Bitcoin. Les cryptomonnaies ne sont encore utilisées qu’à la marge comme “vraie” monnaie. Ca ne peut donc qu’ intéresser les spéculateurs mais alors, il y a d’autres filière plus pratiques et moins coûteuses pour le faire.

    ou ceux qui veulent acheter qq chose à l’international sur des plateformes acceptant le bitcoin 😅

  • -

    @tom-syphers

    Je me pose simplement la question de la pertinence de vendre, au milieu des paquets de cigarettes et des jeux à gratter, des Bitcoins… Quelles informations auront les éventuels clients ? Sauf erreur de ma part, il s’agit bien d’un investissement hautement spéculatif ce qui implique, en effet, qu’on ne peut savoir dans quel sens ça va fluctuer et ans quelle amplitude.

    Et encore, moindre mal, nous ne sommes pas en décembre 2017 ! Aujourd’hui, même quelqu’un de peu informé sera beaucoup moins enclin à croire que le Bitcoin ne peut que grimper…

    @ffmad

    En dehors du darknet, je ne vois pas trop l’intérêt d’acheter en Bitcoin, après paiement de diverses commissions, sachant qu’avec une simple carte de paiement international, on peut acheter en ligne dans le monde entier.

    ffmad 1 Reply
  • Bitcoiner Lightning Network AssoCryptoFR Admin -

    @thierrysud a dit dans [Presse] Tous médias ● Bitcoins et ethers en vente dans des bureaux de tabac dès le 1er janvier 2019 :

    En dehors du darknet, je ne vois pas trop l’intérêt d’acheter en Bitcoin, après paiement de diverses commissions, sachant qu’avec une simple carte de paiement international, on peut acheter en ligne dans le monde entier.

    text alternatif

  • Modérateur -

    Les Echos - Édition du mardi 27 novembre 2018

    Vente de bitcoins chez les buralistes : les autorités appellent à la prudence

    Les autorités françaises de supervision mettent en garde contre les risques associés aux achats de bitcoins dans les bureaux de tabac. Par Laurence Boisseau

    Extrait (…) Les autorités françaises de supervision financière ont appelé lundi les consommateurs à la prudence après l’annonce de la mise en circulation, à partir de 2019, de coupons de monnaies virtuelles dans les bureaux de tabac. (…) Ces buralistes seront équipés de terminaux de la société Bimedia, qui a noué un accord avec la plate-forme KeplerK. (…)

    0_1543270074171_VISUEL copie.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Le Parisien - Édition du mardi 27 novembre 2018

    Des bitcoins au bureau de tabac

    Extrait Un paquet de cigarettes, un jeu à gratter et peut-être demain des bitcoins : à partir du 1er janvier 2019, vous pourrez acheter des coupons de 50, 100 ou 250 € convertibles en bitcoin ou etherum, deux monnaies virtuelles. (…)
    0_1543300200359_VISUEL copie.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    0_1543336574070_VISUEL copie.jpg

  • Modérateur -

    L’Express - Édition du mercredi 28 novembre 2018

    Le bitcoin fera-t-il un tabac?

    Extrait (…) A chaque achat de bitcoin, le client recevra un ticket avec un code QR lui permettant de créditer son portefeuille électronique. Le buraliste touchera une commission d’environ 1 % du montant, puis la plateforme prélèvera à son tour 7 % sur chaque émission de cybermonnaie. (…)

    0_1543407347249_VISUEL copie 3.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Challenges - n° 588 - Édition du jeudi 29 novembre 2018

    Le bitcoin se popularise en pleine crise

    En vente chez les buralistes au 1er janvier, la monnaie virtuelle voit son cours s’effondrer.

    Extrait Concrètement, le consommateur achètera un coupon de 50, 100 ou 250 euros (…) sur le modèle des recharges pour téléphone mobile prépayées. Il devra ensuite créer un compte en ligne sur Keplerk, une plateforme d’achat de crypto-actifs, entrer le code inscrit sur le coupon et la valeur s’affichera dans son portefeuille électronique. (…)

    0_1543476996589_AAA.jpg

    © Tous droits réservé
  • Modérateur -

    [Presse] Le Figaro Magazine ● Le bitcoin : Une loterie, pas un placement

    Le Figaro Magazine - Édition du 30 novembre 2018

    Le bitcoin : Une loterie, pas un placement

    Les buralistes vendront-ils vraiment des bitcoins en janvier ? Si c’était le cas, malgré la levée de boucliers des autorités financières, seuls les joueurs devraient s’y aventurer. Par Carole Papazian

    Extrait (…) Le projet (…) se concrétisera-t-il ou pas (…) ?

    0_1543523489705_VISUEL copie 3.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Trends-Tendances - n°48 - Édition du 29 novembre 2018

    (Trends-Tendances est un magazine économique et financier publié en Belgique francophone)

    Des cigarettes, des billets à gratter et des bitcoins

    Par Gilles Quoistiaux

    Extrait (…) La Confédération nationale des buralistes vient de signer un partenariat avec la start-up KeplerK, qui propose une solution d’achat de crypto- monnaies via smartphone. (…) Ce n’est pas la première fois que les buralistes français innovent : plus de 4.000 bureaux de tabac proposent déjà l’ouverture d’un compte bancaire en ligne, avec l’application Compte-Nickel. (…) D’après Prodipresse, l’organisation professionnelle des libraires indépendants francophones en Belgique, aucun projet de ce type n’est à l’ordre du jour chez nous : « Les buralistes français sont plus avancés dans la digitalisation », confesse son porte-parole.

    0_1543643419432_t.jpg

    © Tous droits réservés