[Presse] Le Figaro ● Loin de son idéal, le bitcoin s’impose en outil spéculatif


  • Modérateur

    Le Figaro - Édition web du 1er octobre 2018

    Loin de son idéal, le bitcoin s’impose en outil spéculatif
    Bulles, krachs, scandales… En 10 ans, la plus célèbre des cryptomonnaies a tout connu mais s’est imposée sur la scène financière internationale. Par Ingrid Vergara

    Extrait Le 31 octobre 2008, un mystérieux personnage publie sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto un document de 8 pages sur une liste de diffusion prisée d’une communauté de cryptographes idéalistes. (…) Dans le premier bloc informatique, qui a créé 50 bitcoins le 3 janvier 2009, Satoshi Nakamoto a inscrit une suite de chiffres et de lettres correspondant à la traduction cryptographique du titre de une du quotidien britannique The Times ce jour-là « Le chancelier de l’Échiquier au bord d’un second plan de renflouement des banques ». (…) En 2011, Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, l’aide à sortir de l’anonymat. (…) Et ce contre l’avis de Satoshi Nakamoto qui estime que la technologie n’est pas encore assez mature. (…) Les grands médias commencent à s’y intéresser. (…) La première grande crise du bitcoin - vient après la faillite de MtGox en février 2014. (…) Pendant ce temps, l’écosystème autour de la technologie qui sous-tend le bitcoin continue à se développer. (…) L’année 2017 marque le pic de la folie spéculative et un véritable changement de dimension pour le bitcoin. (…) Après dix ans, le bitcoin est donc loin de l’idéal monétaire rêvé par ses pionniers. (…) En revanche, il a fait la preuve de sa solidité. Pour l’instant, aucune cyberattaque n’est parvenue à corrompre son code et l’algorithme de chiffrement. (…) Avec ses 112 milliards de capitalisation, il reste un nain à l’échelle mondiale (…) Mais l’entrée dans le jeu des grands acteurs de Wall Street peut changer la donne dans ses prochaines années. (…)

    0_1541056432405_aaaa.jpg

    © Tous droits réservés


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.