Plus de 50% des crypto-exchanges auraient des failles de sécurité