Un fonds chinois de $1,5 milliard veut lancer un stablecoin basé sur le yen