Accusé de vendre les carnets d’ordres de ses clients, Robinhood répond