Cointélégraph lance un « agrégateur d’applications décentralisées » (DApps)