[Presse insolite] Médias pluriels ● Une hypothétique crypto-monnaie créée à partir d'un supposé trésor de 200 tonnes d'or engloutie en mer du Japon

  • Modérateur -

    Le Soir - Édition du vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 juillet 2018

    Fabuleux trésor ou arnaque d’envergure ?

    Une entreprise sud-coréenne prétend avoir trouvé une fortune engloutie en mer du Japon. De sérieux doutes existent toutefois quant à la crédibilité à accorder à cette découverte. Par Antoine Danhier

    Extrait Le Shinil Group aurait localisé l’épave d’un navire de guerre russe qui a sombré il y a 113 ans. Le « Donskoï » aurait transporté l’équivalent de 112 milliards d’euros en or. Mais de nombreux doutes planent sur cette découverte… (…) La société n’a toujours pas demandé le droit de récupérer le trésor au ministère coréen des Affaires maritimes et de la Pêche, compétent dans ce domaine. (…) S’il est avéré qu’il y a bien de l’or dans le « Donskoï », il n’est pas sûr que l’entreprise y ait droit. L’attitude du groupe laisse enfin perplexe: il va lancer le 30 juillet sa propre crypto-monnaie, le Shinil Gold Coin, laquelle aurait pour garantie l’or supposément découvert au fond de l’océan. Une opération financière qui repose à tout le moins sur du sable…

    0_1532058523670_aaaa.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    LeFigaro.fr - Édition web du 20 juillet 2018

    Une épave qui contiendrait plus de cent milliards de dollars découverte en Corée du Sud

    Des chasseurs de trésors basés à Séoul affirment avoir découvert les restes d’un croiseur russe coulé en 1905 par le Japon. Selon eux, le navire transportait 200 tonnes d’or, mais l’entreprise à l’origine de cette affaire suscite des inquiétudes, sur fond de spéculation financière. Par Alexis Feertchak

    Extrait (…) La motivation du groupe est également pointée du doigt. Dans un autre communiqué, le groupe Shinil a déclaré créer sa propre cryptomonnaie, le «Donskoi International» ou «Shinil Gold Coin» selon les versions, qui doit être lancé sur les plateformes publiques de monnaie virtuelle en septembre ou en août prochains au prix d’environ 10.000 dollars l’unité, en s’appuyant sur le trésor, pourtant largement hypothétique. (…) Cette chasse au trésor (…) inquiète les services de supervision financière de la Corée du Sud. «Les investisseurs doivent être prudents car il est possible qu’ils subissent des pertes massives s’ils s’appuient sur des rumeurs sans faits concrets concernant la récupération du trésor d’un navire», a déclaré le régulateur dans un communiqué. Cette aventure romanesque est teintée d’eau aussi trouble que celle qui entoure les restes du croiseur de la marine impériale russe. Reste à l’épave du Dmitri Donskoï à révéler, enfin, ses derniers secrets.

    L’article complet en ligne : http://www.lefigaro.fr/international/2018/07/19/01003-20180719ARTFIG00325-une-epave-qui-contiendrait-plus-de-cent-milliards-de-dollars-decouverte-en-coree-du-sud.php

    0_1532150931663_q.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Libération.fr - Édition web du 7 août 2018

    Trésor russe au large de la Corée : du mystère à l’arnaque boursière

    Depuis l’annonce mi-juillet de la découverte d’un navire coulé en 1905 dans les eaux coréennes, histoire qui passionne les médias et les réseaux sociaux, l’affaire du «Dmitri Donskoï» prend des airs de fraude à la Bourse entre Singapour, Séoul et le Vietnam. Par Nacim Chikh

    Extrait (…) La société annonce même la création, via une filiale singapourienne, d’une crypto-monnaie s’appuyant sur le trésor, la «Shinil Gold Coin». Elle promet aux acquéreurs que cette monnaie, proposée à l’achat pour 0,03 €, atteindra 8€ l’unité une fois l’or remonté à la surface et investi dans sa valeur, soit plus de 266 fois leur mise de départ. Dès les premiers jours du lancement de la devise, elle séduit plus de 120 000 spéculateurs, pour un total investi estimé à 46 millions d’euros. Pour rassurer les plus sceptiques, Shinil organise une conférence de presse le 26 juillet au Centre d’art performatif de Sejong, à Séoul, qui promet de «surprendre le monde entier». (…) La police coréenne a, elle, ouvert une enquête pour fraude. Elle cherche à identifier les responsables du lancement de la Shinil Gold Coin, alors que Shinil Group nie tout lien avec la crypto-monnaie, après en avoir fait activement la promotion. (…) Le Dmitri Donskoï et ses secrets risquent, eux, de patienter encore longtemps au fond des mers.

    L’article complet en ligne : http://www.liberation.fr/planete/2018/08/07/tresor-russe-au-large-de-la-coree-du-mystere-a-l-arnaque-boursiere_1671310

    0_1533733687955_x.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Futura-sciences.com - Édition web du 24 août 2018

    Cryptomonnaie : l’épave emplie d’or cachait une gigantesque arnaque

    Une société sud-coréenne prétendait avoir retrouvé l’épave du Dmitri Donskoï, un célèbre cuirassé russe, avec à son bord un monceau d’or. Récit d’une arnaque emblématique de l’univers obscur des cryptomonnaies. Par Céline Deluzarche

    Extrait La famille de Rhu Sang-mi, derrière la filiale singapourienne [de Shinil Group, NDLR], est suspectée d’avoir entièrement monté l’affaire (…) pour soutirer de l’argent à des petits investisseurs crédules. De fait, plus de 124.000 personnes auraient souscrit à la prévente (…). 150 intermédiaires auraient également été impliqués dans ce qui ressemble à une pyramide de Ponzi (…). Le 9 août, la police sud-coréenne émet un mandat Interpol contre Rhu Sang-mi (…). Aujourd’hui, l’entreprise Shinil Group a disparu, tout comme le site Internet de cryptomonnaie et la vidéo de l’épave du cuirassé. (…) Cette affaire illustre le phénomène grandissant des arnaques aux ICO (…). D’après le site Bitoin.com, 30 % des ICO lancées en 2017 se sont soldées par des échecs, soit parce que les initiateurs de l’ICO ont empoché les sous récoltés et ont soudainement disparu, soit parce que les entreprises ont fermé leur porte, laissant peu d’espoir aux investisseurs de retrouver leur mise.

    L’article complet en ligne : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/histoire-cryptomonnaie-epave-emplie-or-cachait-gigantesque-arnaque-72521/

    0_1535127911391_modele copie.jpg

    © Tous droits réservés
  • Modérateur -

    Courrier international - N° 1456 - Édition du 27 septembre au 3 octobre 2018

    Les nouveaux flibustiers

    Dans le secteur potentiellement très lucratif de la recherche de trésors sous-marins, le secret est roi. Ce qui favorise fausses annonces et tentatives de fraude, comme l’a rappelé cet été l’affaire du Dmitri Donskoï. Par Sergueï Manoukov du quotidien moscovite Kommersant

    Premières lignes Une légende veut que le poids total des trésors échoués sur les fonds marins dépasse largement celui de tout l’or découvert sur terre depuis la naissance de l’humanité. Cela semble insensé, mais ces trésors perdus continuent à exciter l’imagination des aventuriers. (…) (L’article)

    0_1537996057564_VISUEL copie.jpg

    © Tous droits réservés