L’Imperial College of London publie une étude très optimiste sur Bitcoin