Quand le Ripple n’assume plus son nom