[Presse] Libération ● Le bitcoin virtuellement coûteux

  • Modérateur -

    Libération - Édition du mardi 22 Mai 2018

    Le bitcoin virtuellement coûteux

    La création de cette monnaie sans pièce ni billet a un prix non négligeable. Dévoreuse d’énergie et de temps de calcul, elle se révèle plus coûteuse que les classiques moyens de paiements. Par Pierre-Yves Geoffard, Professeur à l’Ecole d’économie de Paris, directeur d’études à l’EHESS

    Extrait (…) La confiance dans les monnaies «classiques» repose sur l’engagement des banques centrales à ne pas émettre trop de monnaie, alors même que le coût matériel de la fabrication d’un billet ou d’une pièce est très faible ; mais pour les cryptomonnaies, la crédibilité s’appuie sur la difficulté de cette création, car celle-ci est décentralisée. La solution élégante et astucieuse proposée par le bitcoin est de mobiliser des techniques de cryptage : pour créer une nouvelle pièce virtuelle, les «mineurs» doivent produire un «checksum», et pour cela résoudre des algorithmes très complexes, dont la complexité croît avec le volume de monnaie en circulation. Ceci requiert de considérables capacités de calcul et de puissants serveurs, et ces serveurs utilisent une énergie importante. Au contraire des monnaies traditionnelles, les ressources physiques mobilisées par la création de bitcoins sont donc loin d’être négligeables. (…)

    (Les avis exprimés dans cet article sont ceux de son auteur et ne reflètent pas nécessairement celui des membres du forum.)

    0_1527001470568_xxxx.jpg
    L’article complet en ligne : http://www.liberation.fr/debats/2018/05/21/le-bitcoin-virtuellement-couteux_1651648

    © Tous droits réservés