Parfait. Que la BDF reste à s’occuper des €uros… Tant qu’il y en a encore…