[Presse insolite] Le Temps ● Biohacking - Une puce implantée sous la peau pour payer en... crypto-monnaie


  • Modérateur

    Le Temps - Édition du jeudi 12 avril 2018

    Un indic sous la peau

    Des puces implantées dans le corps pourraient prolonger la vie du porteur, améliorer sa capacité d’attention et sa mémoire. Ce marché prometteur attire déjà des investisseurs. Par Matthias Niklowitz

    Extrait Le biohacking est plus simple avec les puces à implanter sous la peau. L’entreprise Dangerous Things, domiciliée à Seattle, vend par exemple pour 99 dollars une puce spéciale grâce à laquelle il est possible de procéder à des paiements, y compris en cryptomonnaie, genre bitcoin. La puce est moulée dans du verre avant d’être implantée dans le corps (en général la main) à l’aide d’une sorte de grosse seringue. Selon le fabricant, cette puce baptisée xNT Implant est la première puce RFID aux Etats-Unis à être compatible avec la standardisation en cours aux caisses des magasins. La puce, qui ressemble de loin à une capsule d’antibiotique, est livrée avec un mode d’emploi pour les médecins et sa propre appli pour système d’exploitation Android. L’entreprise de marketing américaine Three Square Market, spécialisée en modèles d’affaires innovants, incite (…) ses employés à se faire implanter la puce du producteur suédois Biohax, afin qu’à l’avenir ils puissent procéder à des paiements encore plus simplement dans les magasins. (…) En République tchèque, l’organisation qui se dit sans but lucratif Paralelni Polis permet l’utilisation de micropuces intégrées au corps humain, grâce auxquelles il est possible de procéder à des transactions en bitcoins.

    0_1523547003186_temps insolite.jpg

    © Tous droits réservés


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.