[Presse] Les Echos ● « Monnaies virtuelles », un terme trompeur selon le Vice-président de la Commission européenne


  • Modérateur

    Les Echos - Édition du 9 avril 2018

    INTERVIEW de VALDIS DOMBROVSKIS Vice-président de la Commission européenne, chargé des services financiers et des marchés.

    Le Letton Valdis Dombrovskis est en visite officielle à Paris ce lundi. Il rencontrera Edouard Philippe, Bruno Le Maire et le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. Par Derek Perrotte

    Extrait
    Le bitcoin a défrayé la chronique ces derniers mois. L’UE va-t-elle légiférer sur les monnaies virtuelles ? L’UE prendra ses responsabilités si nécessaire, mais la question doit avant tout se poser au niveau international (…). D’ici là, nous avons lancé en Europe un état des lieux des règles en place. J’ai aussi demandé aux autorités européennes de surveillance de communiquer auprès des particuliers et des investisseurs sur les risques liés à la haute volatilité des « monnaies virtuelles ». Le terme est d’ailleurs trompeur. Ce ne sont pas des monnaies et elles ne fonctionnent pas comme telles. Il faudrait plutôt parler d’« actifs virtuels ». Nous avons pris de premières mesures dans le cadre de la directive sur la lutte contre le blanchiment. Pour le reste, nous devons encore mieux appréhender le phénomène. Les échanges de monnaie virtuelle en euros restent faibles, de l’ordre de 5 % des opérations globales. Il n’y a pas de risque pour la stabilité financière de l’UE.

    0_1523248709262_modele copie 3.jpg

    © Tous droits réservés


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.