Telegram clôture son deuxième round à 850 millions de dollars