[Presse papier, digitale & podcast ] Filières qualité : Carrefour lance la blockchain alimentaire


  • Modérateur

    Les Echos - Édition du 6 mars 2018

    Carrefour lance la première blockchain alimentaire pour ses « filières Qualité »

    Le distributeur utilise la nouvelle technologie et le QR code pour apporter aux consommateurs des preuves de qualité des produits. Par Philippe Bertrand

    Extrait (…) Un QR code figure désormais sur l’emballage à côté du traditionnel code-barres. Le client qui le scannera pourra lire sur son écran la date de péremption, mais aussi des données qui ne figurent pas sur l’étiquette. On apprend ainsi la date de naissance du poussin et l’identité de son couvoir, la durée de son élevage (81 jours pour le spécimen examiné), le nom et la localisation de l’éleveur, la certification (Label rouge en l’occurrence), le contenu de son alimentation (sans OGM, 100 % de végétaux français, etc.), ainsi que son lieu d’abattage. (…) « C’est une première européenne dans l’alimentaire, voire mondiale », affirme Laurent Vallée, secrétaire général de Carrefour en charge, notamment, du développement durable. (…) L’utilisation de la blockchain s’étendra au fil de l’année à huit autres filières qualité Carrefour (…) Le distributeur compte étendre le procédé à la plupart de sa centaine de filières qualité Carrefour, lesquelles existent depuis 1992. Le distributeur a signé des contrats d’approvisionnement avec 18.000 producteurs. Une étude 2017 de l’Obsoco montre que 8 Français sur 10 portent une attention croissante à la qualité de ce qu’ils achètent. (…)

    0_1520315107622_modèle copie 3.jpg

    © Tous droits réservés


  • Il s’appuie sur une blockchain privé developpé par visible.digitale (startup fr)

    ==> http://visible.digital/index-fr


  • Modérateur

    Le Monde - Édition du mercredi 7 mars 2018

    Carrefour met en place un système de traçabilité des aliments

    Le distributeur lance la première « blockchain » alimentaire d’Europe sur des poulets entiers. Par Laurence Girard et Cécile Prudhomme

    Extrait Carrefour annonce, mardi 6 mars, le lancement de la première blockchain (transmission d’informations sans intermédiaire) alimentaire d’Europe sur la filière des poulets entiers vendus sous sa propre marque. (…) Cette initiative ne concerne pour le moment que des produits de la marque du distributeur estampillés « filière qualité Carrefour », pour lesquels les différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement (éleveurs, transformateurs…) se sont engagés à fournir et partager leurs informations au sein d’une même base de données constituant la blockchain. (…) La technologie blockchain, qui permet le partage de fichiers sécurisés et infalsifiables, est l’une des pistes explorées actuellement par de nombreux acteurs. Aux Etats-Unis, des distributeurs comme Walmart et Kroger, et un groupe de géants de l’agro- alimentaire, dont Nestlé et Unilever, ont annoncé en août 2017 la mise en place d’un consortium pour travailler sur l’amélioration de la sécurité alimentaire avec la technologie blockchain d’IBM.

    0_1520341344203_modèle copie 8.jpg

    © Tous droits réservés


  • @rits62 Faux! Développement réalisé en interne (ETH)



  • @william-doriat
    Effectivement j’ai confondu avec leur blockchain pour gérer la logistique
    https://www.journaldunet.com/solutions/reseau-social-d-entreprise/1205268-cette-start-up-francaise-sur-laquelle-mise-carrefour-pour/

    Apres si tu as une source ca peut etre sympa de la citer


  • Modérateur

    [MàJ du lien, texte et visuel le 4/07/2018] :

    Numerama.com - Édition web du 06 mars 2018

    Carrefour et le poulet blockchain : et si le groupe avait pris une longueur d’avance sur la traçabilité ?

    Carrefour l’a annoncé en grandes pompes : ses poulets sont désormais tracés au moyen de la blockchain. Effet marketing ou réelle avancée logistique ? Rencontre avec les responsables du projet. Par Julien Cadot

    Extrait (…) Interrogé par Numerama, Emmanuel Delerme, chef de projet innovation pour le groupe qui a chapeauté ce déploiement, nous confie les détails techniques : « Nous nous basons sur une blockchain open source, Ethereum en version 1.7+ pour être exact, déployée en privée pour les membres du consortium. Carrefour ne prévoit pas un usage de cryptomonnaie : notre ambition est de tracer l’ensemble des informations au fil de l’eau. » (…) Aujourd’hui, seul le poulet est concerné, mais Emmanuel Delerme nous assure que le déploiement pour toutes les filières du groupe Carrefour est en cours (fromages, œufs, etc.). (…) Contrairement à une base de données, Carrefour estime que la blockchain lui garantit de la transparence, de la sécurité des informations, de la confidentialité côté intervenants, mais également, une capacité à déployer rapidement la technologie pour d’autres secteurs. (…) Carrefour espère se positionner en leader sur ce contrat entre une grande surface et un client.

    L’article complet en ligne : https://www.numerama.com/tech/333914-carrefour-et-le-poulet-blockchain-et-si-le-groupe-avait-pris-une-longueur-davance-sur-la-tracabilite.html

    0_1530721295995_modele copie 2.jpg

    © Tous droits réservé

  • Admin

    sacré communication de la part de Carrefour


  • Modérateur

    Que Choisir - n° 568 - Édition d’avril 2018

    Le poulet à la trace

    Extrait (…) Carrefour applique pour la première fois en France la technologie de la “blockchain” au secteur alimentaire. (…)

    0_1523685957500_modele copie.jpg

    © Tous droits réservés

  • Modérateur

    Capital - n° 320 - Édition de mai 2018

    À l’occasion d’un dossier dans Capital intitulé “Qu’est-ce qu’on mange ce soir”, l’enseigne Carrefour communique sur son utilisation de la blockchain sur une pleine page du magazine .

    Carrefour met la blockchain au service des consommateurs

    Transparence, traçabilité et sécurité: tels sont les avantages de cette technologie, utilisée par Carrefour pour la première fois en France pour le poulet fermier d’Auvergne. L’objectif est de la déployer sur huit autres filières d’ici fin 2018.

    Extrait : Le recours à cette technologie s’inscrit dans le plan de transformation Carrefour 2022, présenté le 23 janvier 2018, dont l’objectif principal est de devenir le leader mondial de la transition alimentaire pour tous. (…) À terme, l’ambition est de déployer la blockchain sur la majorité des filières qualité de Carrefour, soit une centaine au total. (…)

    0_1524747867844_modele copie 3.jpg

    © Tous droits réservés


  • Venant du 1er employeur (privé) de France, c’est prometteur 😉


  • Modérateur

    @comboqueerjet a dit dans [Presse papier & digitale ] Filières qualité : Carrefour lance la première blockchain alimentaire :

    Venant du 1er employeur (privé) de France, c’est prometteur 😉

    Cela semble se confirmer avec une nouvelle filière.


  • Modérateur

    LSA-conso.fr - Édition web du 04 juillet 2018

    Traçabilité : Carrefour déploie la technologie de la blockchain à la filière de la tomate

    Et de deux. Après le lancement de sa blockchain du poulet (poulet d’Auvergne Filière qualité Carrefour) en mars dernier, le distributeur déploie cette technologie sur une nouvelle filière : la tomate filière qualité Carrefour. Par Marie Cadoux

    Extrait (…) Le produit, une tomate allongée cœur Cauralina, est issu d’un partenariat engagé depuis 2015 avec la coopérative les Paysans de Rougeline. Cette variété de tomate est cultivée sans herbicide par 9 producteurs de Marmande et du Roussillon. (…) Pour les producteurs, il s’agit de valoriser leur savoir-faire local et leur engagement à mieux produire. Pour le distributeur, il s’agit de faire un pas de plus vers la transparence et la traçabilité. (…) D’ici la fin de cette année, le distributeur s’est en effet engagé à garantir la traçabilité de 8 produits. (…)

    L’article complet en ligne : https://www.lsa-conso.fr/tracabilite-carrefour-deploie-la-technologie-de-la-blockchain-a-la-filiere-de-la-tomate,292601

    0_1530722368966_modele copie 3.jpg

    © Tous droits réservés


  • Magnifique


  • Modérateur

    Podcast audio #21Millions - Le poulet blockchain de Carrefour va-t-il révolutionner la traçabilité alimentaire ?

    Podcast audio - #21Millions - Épisode 9 - Le poulet blockchain de Carrefour va-t-il révolutionner la traçabilité alimentaire ? Par Grégory Raymond journaliste au magazine Capital

    Synopsis « Aujourd’hui je reçois Emmanuel Delerm, le directeur du programme blockchain chez Carrefour. Depuis mars, le géant de la distribution fait beaucoup parler de lui avec sa blockchain du poulet. Avec un simple smartphone, le client est en capacité de vérifier toutes les étapes qui ont mené la volaille jusque dans les rayons. Certains, et surtout Carrefour, assurent que ça va révolutionner la traçabilité alimentaire. D’autres, plus sceptiques, estiment que le groupe privilégie une approche marketing et que son poulet blockchain ne change pas grand chose.
    Comme souvent, la vérité se trouve probablement au milieu et nous allons voir avec Emmanuel Delerm comment son système fonctionne. Et surtout ce qu’il apporte à sa cible finale, le sacro-saint consommateur, qui ne demande qu’une chose : savoir ce qu’il mange.
    Emmanuel Delerm nous parlera également de l’adhésion de Carrefour au programme IBM Food Trust dont l’ambition est ni plus ni moins de créer un standard mondial de traçabilité alimentaire. Le tout rendu possible, par un mot fourre-tout et assez bankable en ce moment : la blockchain. »

    Le podcast : https://soundcloud.com/21millions/21millions-episode-9-le-poulet

    0_1541799735898_VISUEL copie.jpg

    © Tous droits réservés


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.