[Presse] Les Echos / Les banques veulent empêcher leurs clients de spéculer sur le bitcoin


  • Modérateur

    Les Echos - Édition du mardi 26 février 2018

    Les banques veulent empêcher leurs clients de spéculer sur le bitcoin

    Les établissements bancaires veillent à limiter les risques liés aux défauts de leurs clients. l Selon Standard & Poors, les banques sont peu exposées aux cryptodevises, de Sharon Wajsbrot.

    Extrait Vendredi, la banque canadienne TD Bank a interdit à ses clients d’acheter des cryptodevises avec leurs cartes de crédit. Quelques semaines auparavant, la banque britannique Lloyds avait des pris des mesures similaires tout comme Citigroup, Bank of America, le spécialiste des cartes de crédit Discover ou encore la banque américaine Capital One. (…) En France, le risque est moindre, puisque les clients privilégient les cartes de débit (et non de crédit). Les établissements redoublent tout de même de vigilance, ne serait-ce qu’en raison de leur responsabilité de conseil. (…) Les banques françaises scrutent aussi plus précisément les plates-formes de change de cryptodevises cherchant à obtenir auprès d’elles des services de tenue de compte en euro. (…) Le fondateur de la Bourse française de cryptodevises Paymium confirme : « Les banques françaises mènent une sorte de guérilla contre les cryptodevises. » Pierre Noizat indique avoir dû changer quatre fois de teneur de compte en quatre ans. Il travaille aujourd’hui avec la filiale du groupe de BPCE, S-Money, après des collaborations écourtées avec BNP Paribas et Crédit Mutuel Arkéa.

    0_1519709167548_ECHOS3.jpg

    © Tous droits réservés


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.