[Presse] Le Temps / Crypto-monnaies : L'avis d'un investisseur de la la fintech


  • Modérateur

    [Presse] Le Temps / Cryptomonnaies : l’avis d’un investisseur de la la fintech

    Le Temps - Édition du 26 février 2018

    Interview de David Schmid membre de la direction de Leonteq, par EMMANUEL GARESSUS

    «Le service passe avant l’innovation»

    David Schmid, qui vient d’entrer dans le top 10 des personnalités de l’industrie des structurés et est membre de la direction de Leonteq, prévoit une croissance signicative de cette industrie

    Extrait (…) [David Schmid] explique les nouvelles tendances de son secteur et les innovations en cours. Les structurés sont apparus avant même le bitcoin. Aujourd’hui est-ce que l’image innovante de ces produits n’est pas dépassée par la fintech, les ETF et les cryptomonnaies? La croissance a effectivement été forte dans les ETF et les cryptomonnaies. Le marché des structurés a la possibilité de tirer pro t des nouvelles tendances, comme nous l’avons fait avec un certificat sur le bitcoin. Mais contrairement au bitcoin ou aux ETF, les produits structurés fonctionnent très bien lorsque les taux d’intérêt sont très bas ou même négatifs. Quelle est votre approche à l’égard des cryptomonnaies? Réticente comme les grandes banques ou opportuniste en fonction de la demande? Nous n’avons pas de point de vue sur l’évolution future des cours et ne les recommandons ni à l’achat ni à la vente, mais nous constatons l’existence d’une importante demande pour les cryptomonnaies. Les gérants de fortune doivent parfois faire face à des restrictions réglementaires s’ils désirent investir l’argent de leurs clients sur des marchés non régulés. (…) Quels montants existent-ils sur ces marchés réglementés pour cryptomonnaies et quelle est votre part de marché? (…) Nous ne cessons de croître sur ce segment, mais je ne peux donner de chiffres. Nous profitons aussi d’une augmentation de la demande de l’étranger.(…) (L’article)

    0_1519635474774_a.jpg

    © Tous droits réservés

  • Banni

    oirccwalteràgmail.com
    Nous sommes l’organisme internationale de répression contre la Cybercriminalité, (OIRCC) nous fusionnons avec l’Interpol, dans tout les pays du monde ayant opté pour la convention officielle de poursuite et l’arrestation de tout individu impliqué dans l’escroquerie, Soyez donc rassurez confiant de nous contacter et ensemble nous allons mettre la main sur votre escrocs car notre objectif est de faire rembourser tout les internautes qui se sont faire arnaquer sur le net.


  • Modérateur

    Et bien @oircc, bonne chasse !



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.