Mission sur la reglementation en France

  • -

    Le gouvernement nomme un « Monsieur Bitcoin »
    Bruno Lemaire veut une réglementation du bitcoin et des crypto.
    Ce qui veut dire… Une taxe.

    Au lieu de rentrer dans le mouvement et de développer dans ce monde qui sera le futur, comme d’habitude, nous allons à contre-courant.

    Le temps qu’ils comprennent qu’ils ne peuvent pas arrêter la machine mais uniquement taxer plus pour faire fuir ou payer plus les gens, ils ne changeront rien.

  • -

    à moins que cela serve à mettre les choses au clair avant les déclarations du printemps
    comme englober cela dans la “flat tax” par exemple
    je trouve normal d’être taxé tant que ce n’est pas confiscatoire
    je trouve anormal de ne pas savoir 3 mois avant la déclaration d’impôt de quelle façon

  • -

    Arrêtons le laïus sur le “on paie trop d’impôts en France” pitié. Il est normal de payer des taxes, c’est de cette façon que les Etats fonctionnent. Tous le font (sauf les paradis fiscaux qui s’engraissent sur le dos des Etats productifs).

    S 1 Reply
  • -

    @luccky le problème n’est pas de payer mais de savoir utiliser. Et sur ce plan y a beaucoup à redire.
    Quant à la désignation de Landau c’est clairement une mauvaise nouvelle. Déjà pourquoi nommer un type de plus de 70 piges sur une telle mission ? La France fait preuve de frilosité une fois de plus.

    Sigmar 1 Reply
  • -

    @savinho a dit dans Mission sur la reglementation en France :

    Quant à la désignation de Landau c’est clairement une mauvaise nouvelle. Déjà pourquoi nommer un type de plus de 70 piges sur une telle mission ? La France fait preuve de frilosité une fois de plus.

    Même s’il y a 2 ans, ce monsieur déclarait que le bitcoin était une bulle spéculative (ce que pensait beaucoup d’entre nous, sinon on aurait investi avant), même si j’y crois pas vraiment, attendons quand même de voir sa position avant de le mettre dans la catégorie “hostile”.

    S 1 Reply
  • -

    @sigmar j’aimerais être optimiste mais ses déclarations antérieures + la relance de l’investissement privé que le gouvernement souhaite diriger vers les sociétés (suppression d’une partie de l’isf par exemple) ne m’incite pas à l’être.

  • -

    Je crois que leur volonté est que ce soit toujours les mêmes qui se fassent de l’argent. Qu’un lambda puisse se faire de l’argent sur un truc qu’il ne comprenne pas leur est insupportable. Ils ont peur de perdre le peu de pouvoir qu’il leur reste. Lemaire est capitaliste mais que quand ça l’arrange.

  • -

    Bien résumé @yttanhaj

Log in to reply