[Vidéo] France 3 - Le Grand Soir 3 / Bitcoin : la monnaie virtuelle qui flambe et qui inquiète


  • Modérateur

    Le Grand Soir 3 du jeudi 11 janvier 2018 présenté par Francis Letellier sur France 3 à présenté un reportage de 3 minutes intitulé Bitcoin : la monnaie virtuelle qui flambe et qui inquiète.

    0_1515760578301_FR3.jpg
    Ce reportage à évoqué :

    • La maison du Bitcoin dans le 2ème arr de Paris,
    • Le cours du bitcoin
    • L’investisseur Nicolas Debock
    • Marcus Swanepoel, président DG de la startup Luno (App Wallet)
    • Robert Ophèle, président de l’Autorité des Marchés Financiers
    • Natalie Janson, Professeur d’économie
    • Et - sans être cité - le Passage du Grand-Cerf, à Paris 2ème.
    Bitcoin : la monnaie virtuelle qui flambe et qui inquiète

    Synopsis du reportage :
    C’est une drôle de boutique qui s’est ouverte dans le centre de Paris, et elle ne désemplit pas. La maison du bitcoin reçoit des centaines de clients chaque jour. Pas de billet, pas de pièces sonnantes et trébuchantes, le bitcoin est une monnaie totalement virtuelle. Elle rencontre de plus en plus de succès en France, il faut dire que la courbe de sa valeur a de quoi faire rêver. 80 euros l’unité il y a quatre ans, elle est montée à plus de 16 600 euros au mois de décembre dernier.
    Des dangers
    On peut également en acheter sur son téléphone en quelques clics, grâce à des applications. L’univers du bitcoin attire même désormais des investisseurs. Mais il a aussi ses détracteurs. Le monde de la finance classique dénonce le danger de cette monnaie virtuelle. Selon lui, elle ne repose pas sur l’économie réelle. Le risque est l’effondrement. Pire, le bitcoin peut servir à financer des trafics en tout genre. En contournant le système bancaire, les activités payées avec cette monnaie ne sont pas traçables. Cette monnaie ne vit que sur internet, mais désormais des boutiques acceptent la monnaie virtuelle.

    Youtube Video


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.