“Ce document comporte des similitudes frappantes avec la déclaration d’indépendance des États-Unis” La référence est indirecte. Dans ce contexte, il aurait plutôt fallu rattacher ce manifeste à celui de John Perry Barlow (Déclaration d’indépendance du cyberspace, 1996)