L'Office des changes considère que l'utilisation des monnaies virtuelles, dont le Bitcoin, par les Marocains est une infraction



  • L’office des changes sort de sa réserve et réagit à la fièvre du Bitcoin, monnaie virtuelle, qui s’empare des investisseurs et traders marocains. Sa sortie officielle fait notamment suite à l’annonce faite le 14 novembre dernier par une entreprise marocaine de services numériques, MTDS, d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement.

    “Il s’agit de l’adoption par notre entreprise de l’un des modes de paiement innovant et à fort potentiel de croissance pour permettre à nos clients, notamment internationaux, de régler nos prestations directement par Bitcoin à côté des autres méthodes de recouvrement traditionnels tels que le virement et les cartes bancaires locales et internationales”, avait expliqué Karl Stanzick, directeur général de MTDS.
    source: http://telquel.ma/2017/11/21/loffice-changes-interdit-lutilisation-du-bitcoin_1569648



A voir également

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.