Pas contrôler le BTC en tant que tel, mais permettre le contrôle des transactions car tant qu’il n’est pas “légal”, le gouvernement ne peut promulguer aucune loi contraignante. Après légalisation, le gouvernement peut voter l’obligation de déclarer les comptes et avoirs en BTC , déclarer les revenus en BTC, imposer les transactions eb BTC, etc Ma phrase était donc ambiguë ou incomplète , je reformule : … légaliser pour mieux contrôler les détenteurs de BTC et leurs transactions …