Le Bitcoin à la rescousse des transferts de fonds Africains.